La Boutique à Jacques
- Animation thématique 2011-2012 l'ARBRE -
L'arbre dans le cadre de l'inventaire du
Patrimoine arborée du Pays du Morvan
  Sur le thème : forêt, nature, travail du bois
ambre et muséographie d'art

Alors que s'achève l'année mondiale de la Biodiversité, 2010, voici déjà
l'année mondiale de l'arbre, 2011. Et, chez nous, la symbolique
est forte de monter que toute notre activité tourne autour de
l'arbre... Oui, à la Boutique, tout, ou presque, ... tourne
autour du bois et de l'arbre !

Le courrier des lecteurs.



A La Boutique, chez Jacques Mangin, tout "tourne" autour du bois et de l'arbre.
Mais, pour Éric, (humour), se sont surtout les petits oiseaux, qui tournent autour de l'arbre.


Comme artisan d'art, -et donc consommateur de bois-, nous sommes, à la Boutique, sensibles aux différentes
problématiques de la forêt. Et, nous suivons un peu, en "artisan" (et pédagogue avec Eric G.), l'étude instructive
de la forêt. La forêt et le bois sont les points intégrateurs de nombreux sujets, dont, certains, étudiés par notre
naturaliste préféré sont parfois présentés lors d'animations que nous donnons dans nos locaux.

















      Oui, mais non ! Ne faites pas la "queule" ! Pour cette année encore, nous vous préparons de beaux dossiers sur le thème des arbres et du bois... Avec d'ailleurs, ci-dessous, un concours de photographies. Mais, pour ceux qui étaient intéressés surtout par la biodiversité et notamment celle des insectes,... rien ne vous empêche de passer dans les locaux de la Boutique ou de regarder les pages web actualisées régulièrement.


Concours Photos Image 1  © Eric G. Concours Photos Image 2  © Eric G. Concours Photos Image 3  © Eric G. Concours Photos Image 4  © Eric G.

Cliquez sur les vignettes de l'image ci-dessus pour regarder les photographies et découvrir le concours de photographies.




Initialement présentés dans nos locaux, puis regroupés dans l'ouvrage Morvan les dossiers
concernant l'observation des biotopes de Bourgogne connaît un réel succès.
Le démarrage timide des dossiers bois, arbre, biotope et inventaire
de biosphère est oublié et, aujourd'hui c'est 250 personnes
environs qui participent et s'intéressent aux
thèmes que nous publions et
révisons régulièrement.


Ce dossier
concernant l'arbre et la forêt est le premier support texte qui
accompagne notre exposition de photographies d'art.






Chinons la Nature
enquête d'équilibre




      Après mes entrevues nombreuses avec mes confrères spécialistes et amoureux du bois, (tous généreux en "bonnes paroles dogmatiques"), il est sans doute nécessaire de relativiser les arguments simplistes ( encore publiés dans la revue locale) selon lesquels les arbres sont souffreteux, cacochymes et malingres.

      L'arbre comme entité vivante (même s'il ne bouge pas comme un animal) est un organisme fort, résistant, doté de capacités étonnantes que nous découvrons à peines. Les arbres savent concevoir le climat, et, on découvre aujourd'hui (2011) qu'un peuplement est capable de libérer à volonté des terpènes et d'autres molécules qui, en concentration dans l'atmosphère, créent des nuages lesquels apportent l'humidité dont les végétaux ont besoin. Depuis toujours (par mépris) on considère l'arbre comme un organisme malingre, soumis aux contraintes de son environnement. La réalité est toute autre et même contraire ! L'arbre est l'acteur maître, l'animateur de la biodiversité. C'est lui qui impose son message et ses intentions par le langage chimique (au moins) parfaitement compris des insectes; kairomones. Pour suivre l'excellent message donné à la télévision (France O télévision, mardi 15 novembre 2011: "La plus grande forêt du monde". Document 1/6 réalisé par Olivier Chiabodo en 2011), oui, la forêt d'ici et d'ailleurs est ignorées et massacrée. Pourquoi vouloir nous expliquer la lointaine Guyane (ce formidable ailleurs) alors que la MEME problématique existe en Morvan - Bourgogne. Faut-il toujours parler de cet ailleurs lointain pour éveiller les gens d'ici (qui peut-être ne supporteraient pas qu'on leur explique qu'ils sont responsables d'un désastre).

      Il faut, dans l'absolu, essayer de comprendre l'arbre au niveau de ce dont il a besoin, il faut l'examiner de l'intérieur (au niveau du sujet et au niveau de l'espèce). De la même façon, il faut s'efforcer de déchiffrer l'environnement dans lequel vit un arbre pour comprendre la globalité des sujets sylvicoles. Vous aurez beau prétexter que les cohortes de parasites sont néfastes aux arbres vous arriverez toujours au carrefour de ces arguments où, force est d'admettre, qu'il (lui ou un autre) existe et survit parfois plus de 2.000 ans.

      Le mépris (volontaire, ou, inconscient ?) des mécanismes botaniques impliqués vous laissera aux hypothèses inintéressantes (et sans doute éloignées de la réalité des mécanismes biologiques des écosystèmes).

      Indépendamment de l'existence des hommes sur terre, Les arbres sont capables de se défendre. Depuis les travaux de J. Duner et M. Delledonne en 1998, on sait que les plantes, tout comme les animaux, utilisent l'oxyde d'azote pour développer les processus de déclenchement et d'activation des défenses immunitaires ! L'acide salicylique joue également un rôle prépondérant qui s'accompagne d'une production de substances oxydantes qui déclenchent le suicide des cellules malades ! L'attaque d'un arbre par un animal, très tôt dans la saison, permet à la plante d'adapter une réponse qui sera bénéfique pour la santé ultérieure de la plante. La prédation précoce peut diminuer de moitié les dégâts ultérieurs causés par des colonisations suivantes. Les arbres sont alors aptes à réagir aux attaquent et savent fabriquer eux même leurs médicaments... Pour évoquer une santé vigoureuse, ne dit-on pas : se porter comme un charme ? (Car l'espèce n'a aucune maladie connue !!!)

      La méconnaissance des micros insectes et faunes auxiliaires de l'arbre fait croire à certains (qui écrivent) que l'on ne peut se débarrasser aisément des nuisibles par quelques fumigations saisonnières de biocides derniers cris. Evitons la polémique de la possible nocivité des pesticides, et rappelons seulement que les arbres peuvent être parfois responsables de leur dépérissement. Certains arbres exempts de tout parasite peuvent "appâter" les nuisibles ! Durant une sècheresse des résineux peuvent émettre des odeurs attractives en direction des parasites, lesquels, guidés dans le choix de la plante hôte, épargnerons le peuplement alentour. Les arbres pratiquent ainsi le"sacrifie" individuel au bénéfice de l'espèce. La découverte du mécanisme chimique par lequel les végétaux peuvent attirer les xylophages "nuisibles" rend bien inutile le traitement préventif d'un ou plusieurs arbres qui programment leur mort. L'emploi du produit phytosanitaire est alors vain devant la puissance du langage spécifique que l'arbre destine à l'insecte. Le x-pinène, le philandrène, le 3-carène, le limonène, élaborés par les végétaux agissent comme le font des kairomones, substances à l'action attractive.

      Cette prouesse du végétal n'est pas un cas isolé dans le monde de la communication chimique des arbres. Et, des acacias peuvent, à, l'inverse d'un sacrifice, communiquer ente eux pour s'aider en diffusant dans l'atmosphère des substances chimiques (l'éthylène) dont la perception a pour effet instantané de déclencher des productions préventives de tanins qui rendent les arbres indigestes aux herbivores irrespectueux ! Les arbres savent donc se soigner et même se parler entre eux.

      La chimie des végétaux est étrange, et, dans le registre de l'insolite, rappelons que des espèces dégagent de la chaleur ! Dès 1778, Jean-Baptiste de Lamark avait signalé qu'un arum européen (probablement Arum italicum) devenait singulièrement chaud lorsqu'il fleurissait !

      La santé et l'hygiène ont aseptisé depuis longtemps nos biotopes, nos villes, nos environnements (et peut-être également nos esprits). Nous sommes trop habitués dans nos pays évolués à vivre à l'abri et sans la présence des insectes. Parfois nous accordons notre estime à tord. C'est ma rencontre avec un auteur spécialisé dans la compréhension des peuplements forestiers via l'examen des insectes de l'ambre qui m'a décidé à soutenir cette manifestation culturelle. Et, au final, c'est avec un plaisir non dissimulé que je vous invite à découvrir les auxiliaires des arbres que sont les insectes.

      Sans les insectes, nos belles forêts de Bourgogne n'existeraient pas... Notre "personnage", (E.G.) en visite à la Boutique, nous a présenté ses fossiles d'insectes assez remarquables (ci-dessous) et nous a expliqué que les insectes, -même ceux, rondement déclarés nuisibles car xylophages-, étaient des acteurs vitaux de la santé des unités forestières. Selon Eric, les insectes et notamment les coléoptères peuvent être considérés comme les bio indicateurs de naturalité des forêts.





Scolytidae piégés dans l'ambre (50 M.A.)


Eric G. : Les Scolytidae en tant qu'ennemis actuels des forêts sont singulièrement examinés quant à leurs connexions éventuelles avec les peuplements forestiers des temps oligocènes. Ces insectes ont leurs larves qui creusent des galeries au dessin caractéristique, à partir de celles aménagées par les adultes dans l'écorce.
Les Scolytidae sont habituels dans de très nombreux ambres, cependant, les inclusions sont rares car les spécimens vivent dans le bois profond des arbres. Dryocoetes autographus passe par exemple, entièrement sa vie dans l'assise subcorticale des Picea.
De nombreux Scolytidae ne voient la lumière que l'été et l'automne, lors de l'essaimage...
Attaquant en profondeur le bois des arbres sains, les Scolytidae peuvent ouvrir la voie à l'arrivée d'autres espèces xylophages qui provoquent le flétrissement de l'arbre, lequel répond alors par un stimulus attractif vers les Scolytidae ! …
La nature de l'attaque le nombre d'insectes et les espèces parasites associées sont des paramètres joints.
D'ailleurs pour se représenter réellement la problématique de la forêt d'ambre attaquée par des insectes (généralement déclarés de nuisibles) il est intéressant d'examiner les rares macrorestes végétaux, notamment ceux, du bois de l'arbre producteur d'ambre, restés en connexion avec les poches de résine: Image1 et Image2.

 




      En ballade dans la forêt de Bourgogne,… le long des chemins verts, parmis les fleurs, parmis les champignons, ... en visite dans le parc régional du Morvan, tout naturaliste curieux qui découvre la biosphère des petits peuples (insectes et autres animalcules) est immédiatement frappé par leurs variétés de formes et de couleurs.

      D'aucuns de dire que ces êtres minuscules sont merveilleux, beaux, surprenants, fascinants même ! Et d'autres -comme Eric- de rappeler que ces petits "montres" peuvent apparaître par millions pour envahir le monde des hommes et leurs forêts en toute impunité (mais, c'est souvent pour une bonne cause)... Oui, certains insectes piquent, mordent, pondent et mangent (le bois). Peut-on cataloguer les animalcules en espèces profitables et nuisibles (pour le bois) ? Le terme d'espèce néfaste a-t-il une réalité ? Des espèces vivantes seraient-elles inutiles?

      Où est le vrai du faux ? Et si l'observation des insectes d'Eric nous servait de guide pour trouver le meilleur équilibre et évaluer la bonne santé de nos forêts bourguignonnes ?

      Alors, "chinons les paysages, observons la Nature en quête d'insectes et d'équilibres"...

 








Chinons la Nature
enquête d'équilibre






Exposition photographique et articles pédagogiques publiés...










      Les insectes pollumètres pour sonder la santé de nos forêts bourguignonnes.

      Le fait est avéré avec les champignons, mais, les insectes aussi, peuvent être un "thermomètre" naturel très utile pour qui souhaite suivre la santé de nos belles forêts.

      Pour étudier la santé physiologique de nos unités paysagères boisées, les scientifiques portent leur attention sur les insectes... Les entomologistes suivent la dynamique des communautés d'insectes en terme de biomasse et de nombre d'individus selon la zone géographique de référence. Dès lors, ils constatent qu'une forêt saine, ce sont des populations d'insectes en équilibre...

      Au gré de cette exposition vous découvrirez la fourmi bariolée (jaune et noire), la mante contorsionniste, le coléoptère ivrogne, le nécrophore renifleur, le papillon frelon, la chenille à miel, et, même le criquet rose !

.       Cette belle exposition de photographies d'insectes (exclusivement en milieu naturel !) est réalisée par notre auteur (ambriologue) cantonné dans la photographie d'art...
(Exposition itinérante entièrement gratuite)...

 






Le thème des insectes
régulièrement révisé est souvent
présenté dans nos locaux...








Le thème des insectes dans
notre Boutique Entomologique



Pour ceux qui, passionnés des insectes, souhaiteraient faire un cadeau de prestige, voici des papillons (en argent massif !) réalisés à l'unité... Un travail d'art admirable présenté dans la Boutique parmi de photographies entomologiques et les dossier pédagogiques... Si vous préférez l'ambre, nous vous offrons, avec le papillon, une sélection de prestige...








En rapport avec le bois, l'arbre et les insectes, nous pouvons vous proposer des marqueteries formidables dont
celles présentées ci dessus (et proposées à la vente) dans les locaux de la Boutiques à Jacques.
Sur les thèmes insectes et bois, plusieurs artisans (MOF) Meilleur Ouvrier de France
exposent leurs œuvres originales, évidemment, uniques...



Pour les amoureux de petites bêtes, un autre collection entomologique
vraiment sympa disponible à la vente :
Les pattes dans le plat




Pour les animations autour du thème de l'arbre et
de la forêt, le sujet transversal de l'ambre et ses
multiples richesses est inépuisable...



Sujet : L'Arbre et la Forêt d'Ambre (par Eric Geirnaert)


Dès que nous aurons l'opportunité, c'est-à-dire dès qu'il y aura un peu de place dans les étalages bien
encombrés, -Marlène ne ferait-elle pas sont travail?- nous présenterons les richesses de l'ambre.
Inclusions rares de l'ambre, fossiles, photographies et posters...


L'Ambre : un Miel de Fortune disponible à la Boutique (5,5 Mo)






Sur le thème : l'ambre, la nature, l'arbre et l'insecte
voici des images posters qui ont été publiées...




Aussi incroyable que cela puisse être, voici des fossiles,
de vrais fossiles qui ont conservé leurs colorations originelles !!!

Mention unique publiée en 2002, extraits de l'ouvrage :
L'Ambre Miel de Fortune et Mémoire de Vie.
(Eric Geirnaert).



      Cette série, ci dessus, regroupe des insectes fossiles élatéridés (taupin) et également des anobiidae, ptinidae, mycetophagidae, nitidulidae... Ce sont de petits coléoptères qui vivent au contact du bois pourrissant (en tenant des champignons) correspondant alors sans doute aux espèces hôtes des forêts productrices d'ambre. On peut supposer que ces coléoptères colorés étaient inféodés aux arbres antiques de l'Afrique de l'est...



Avec la participation des meilleurs spécialistes
français de l'ambre...








Pour les panneaux : "L'Arbre et la Forêt d'Ambre" les travaux exposés sont ceux
publiés (2002) d'Eric Geirnaert présent dans les locaux de la Boutique...







L'exposition thématique autour d'un dossier...

Régulièrement nous faisons des présentations
par thème dans nos locaux...








Regarder le visuel d'un article que nous avons proposé et présenté.

Alors, l'exposition en images ? Retour aux actualités du site.







Si vous souhaitiez participer ou présenter un travail pour l'exposition dans nos
locaux veuillez, s'il vous plait, écrire à : eric.ambre.jaune@hotmail.fr







La BOUTIQUE à JACQUES

Pour s'émerveiller, se divertir, se détendre, se
rencontrer, en s'offrant un souvenir construit
chez des passionnés d'Art...











Retour : La BOUTIQUE à JACQUES
http://Laboutiqueajacques.com

Créations originales en bois précieux.
Exposition permanente de
création de 60 artisans d'art.
Une boutique d'art et d'artistes régionaux.
Une d'exposition à vivre et à découvrir.
Une
galerie à consommer, ...
... sans modération !



La BOUTIQUE à JACQUES
Jacques MANGIN
84, rue Maréchal Foch
71200 Le Creusot

Téléphone : 03 85 56 19 06
Contact : laboutiqueajacques@wanadoo.fr